Menu Home

Tout sur la simulation APL de la CAF

Les aides au logement de la CAF, comme l’APL (Aide Personnalisée au Logement), permettent à des millions de locataires de payer une partie du loyer.

Êtes-vous éligible pour participer à l’APL ? Quels sont les critères de sélection ? Comment est calculé le montant de cette aide ? Qu’est-ce que le plafond ? Comment effectuer une simulation APL et soumettre une demande à la CAF ? Quelles informations de base dois-je connaître sur les aides au logement de la CAF, notamment les APL les plus courantes ?

Faire une simulation d’APL sur la CAF

En fonction de vos revenus et de votre appartement ou maison, le moyen le plus simple de déterminer si vous pouvez obtenir des allocations logement telles que les APL via la CAF est d’effectuer une simulation APL directement sur le site de la CAF. Pour cela, rendez-vous sur cette page CAF.fr et cliquez sur le lien « Logement » dans la rubrique qui vous concerne (si vous avez bénéficié d’allocations).

Il ne vous reste plus qu’à compléter les informations demandées pour que le simulateur CAF APL puisse estimer le montant auquel vous avez droit. Veuillez noter que ce résultat peut être différent du résultat final réel calculé par la CAF après avoir soumis le fichier. Ceci n’est qu’un simulateur.

C’est le début du formulaire de simulation qui permet de calculer le montant estimé de l’aide au logement pour les personnes non encore bénéficiaires sur le site de la CAF (vous pouvez également ouvrir un compte CAF).

Lancer une simulation APL sur le site de la CAF pour ceux qui ne sont pas encore bénéficiaires.  S’il y a des changements majeurs dans votre vie (augmentation des salaires, augmentation ou diminution du nombre de résidents, etc.), envisagez de relancer la simulation pour voir comment cela affectera votre bien-être. Selon les critères définis ci-dessus, cela affectera gravement le montant de l’aide au logement versée par la CAF.

Pour en savoir plus, contactez-nous.

La simulation du prêt immobilier

C’est l’un des éléments que la CAF prend en compte dans le calcul de votre allocation logement

Afin de déterminer si vous avez droit à un APL et quel en est le montant, la CAF étudiera différents critères selon votre situation personnelle :

 Vos revenus : C’est la première chose à étudier pour savoir si vous ne dépassez pas certaines limites. Par conséquent, cela comprend le salaire et les autres ressources que vous avez déclarées l’année N-2 de l’année où vous avez payé l’allocation de logement. Ainsi, pour l’APL en 2021, vos ressources 2019 (celles que vous avez déclarées au printemps 2020) sont prises en compte.

La CAF est assise sur l’ensemble de vos revenus familiaux : votre salaire, vos allocations chômage, vos prestations sociales, votre pension de retraite, votre pension, vos revenus patrimoniaux (comme vos revenus immobiliers ou de brochures), les revenus de la caisse d’allocations familiales Autres aides.

Mise à jour : Plus tard, il sera désormais calculé directement sur la base de vos revenus 2021 après conversion en retenue à la source. En raison du Covid-19, cette mesure, qui devait initialement entrer en vigueur le 1er avril 2020, a été reportée. Ce sera le 1er janvier 2021.

Votre composition familiale : Afin de déterminer vos besoins en logement, le loyer moyen dans votre cas, et les ressources nécessaires pour se loger et vivre, il est nécessaire de préciser le nombre de personnes (le nombre d’adultes et d’enfants) que la maison vivra dans.

Où vous habitez : Le loyer varie considérablement selon les villes. Pour comprendre le coût d’une propriété de cette taille, la CAF doit être en mesure de calculer à partir de votre localisation. Par ailleurs, il est à noter que l’APL ne s’applique qu’aux résidences principales.

 Le statut professionnel de chaque adulte de la famille.

Ces normes permettront au personnel des FAC d’estimer vos besoins en logement et les ressources financières pour répondre à ces besoins.

Sur cette base, vous connaîtrez le montant de l’APL ou de toute autre aide dont vous pouvez bénéficier chaque mois (voir les différentes aides à la location ou à l’achat de logement proposées par la CAF).

Veuillez noter que pour ceux qui ont bénéficié d’un prêt d’aide sociale (PAS), vous devrez également fournir la date de début du contrat de prêt.

Pour plus d’articles, visitez nos blogs.

Categories: Immobilier

Damien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *